Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'actualités, photos, reportages, actions du Collectif des femmes journalistes

LES ENLEVEMENTS GAGNENT LE TERRAIN DANS LE GRAND-NORD DE LA PROVINCE DU NORD-KIVU

Publié le 8 Août 2013

Après plusieurs cas d’enlèvements massifs enregistrés vers la partie Nord du territoire de Beni, le phénomène se repend sur la partie Est du territoire mais aussi dans le territoire de LUBERO.

Après plusieurs cas d’enlèvements enregistrés dans les localités de MBAU, Oicha et dans d’autres endroits environnant ces entités, enlèvements attribués aux groupes armés vivant dans le parcs, l’on signale actuellement des cas d’enlèvements aussi le long du lacs Edourd notamment à KYAVINYOKE. Le dernier cas en date est celui de 6 personnes qui ont été enlevées par des inconnues pendant qu’ils se livraient à la pèche en début de cette semaine. Ces ravisseurs ont demandé par la suite une rançon aux familiers des leurs otages pour leur libération. Les causes qui seraient à la base de ce phénomène nouveau dans cette partie du territoire de Beni reste inconnues. Toute fois certaines personnes habitant de KYAVINYONGE pensent que les conflits ou rivalité entre les pécheurs illégaux et ceux qui se disent légaux serait à la base de cette situation.

LE TERRITOIRE DE LUBERO DANS LA FONCEE DE L’INSECURITE

Du jour au jour l’on parle toujours de différent cas d’insécurité dans le territoire de Lubero situé au Nord du chef lieu de la province du Nord- Kivu. Le cas le plus illustratif est celui enregistré le jeudi 01 Août dans la cité de Mangurejipa plus précisément dans le village de Madede.

En effet, le rebelle mayimayi fidèle à Shadala dit Morga on fait un assaut dans le village de Madede où ils ont pillé les biens de la paisible population après un échange des tirs entre ces rebelles et les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo. Le bilan de cette attaque s’élève à 70 personnes Kidnappées et menées vers la brousse par ces rebelles. Jusqu’à présent on ne sait pas précisé ce qui contrôle cette cité de Mangurejipa.

Notons que les autorités militaires se disent être au courant de cette situation et comptent réagir en temps favorable pour rétablir la sécurité dans cette cité située à l’Ouest du territoire de Lubero.

Commenter cet article